jan
09

Etape 4 – Nazca / Arequipa

Voilà, Vincent est enfin arrivé au bivouac d’Arequipa après une superbe étape. Le stress des supporters qui n’avaient qu’internet pour suivre son avancée dans l’étape et qui s’inquiétaient de ne pas voir les waypoints validés était en fait du à une panne d’irritrack, l’appareil qui renvoie la position de la moto en temps réel, mais Vincent a bien validé tout ces points de passages y compris les deux CP dont un a été reporté à la main.
Bref au final c’était une étape parfaite qui se déroulait loin de nous jusqu’à 60km de l’arrivée ou la boite de vitesse a lâché et Vincent a du finir sans sa 3ème et sa 4ème. Du coup il a perdu pas mal de temps dans la dernière partie il s’est notamment fait doublé sur la plage par plusieurs motos qui passaient à plus de 130km/h alors que lui était scotché à 60 à l’heure ce qui lui laissait le temps d’admirer les lions de mer … et dire que malgré ça il finit 30ème de l’étape !!! Ce qui lui a fait dire ce soir : « Sans ça je claquais un chrono ! » Mais nous pouvons le rassurer, le chrono il l’a claqué …
Par contre il a pris la décision de refaire le moteur complètement en plus de la réparation de la boite en prévision de l’étape marathon dans 2 jours, du coup il sera pénalisé de 15 minutes au classement général demain.
L’autre mauvaise nouvelle du jour concerne son pote David Frétigné, que Vincent avait dépanné hier et qui a du abandonné sur casse moteur au 77ème km après une fuite d’huile qui a ruiné ses espoirs de rallier l’arrivée. Vincent n’a appris son abandon qu’une fois rentré au bivouac, car bien qu’étant parti 5 minutes après lui, il ne l’a pas vu quand il était arrêté dans la poussière …
Pour conclure c’est une superbe 30ème place de la spéciale qui donne à Vincent la 36ème place au général ce soir. Une fois la pénalité de 15 minutes appliquée, il devrait reculer autour de la 44ème place en attendant que les autres fassent aussi leur intervention sur le moteur …

 

jan
07

Etape 3 – Pisco / Nazca

Tout d’abord un rapide retour sur l’étape d’hier, ou plutôt le bivouac … En fait, importante intervention sur la moto car le bras oscillant a cassé et a du être remplacé, la suspension a été changée également car elle ne donnait pas entière satisfaction et le résultat est très bon car Vincent est ravi du comportement de la moto aujourd’hui.

Il a d’ailleurs roulé a très bon rythme sur la spéciale du jour qui s’annonçait comme un gros morceau, cette belle entame lui promettait une place proche de la 30ème position au général mais lors de la dernière portion de l’étape il a sacrifié 20 minutes pour venir au secours de son ami David Frétigné. La moto de celui-ci victime d’une avarie sur une durite d’essence s’est retrouvée à sec, Vincent lui a donné de l’essence mais la réserve était trop mince pour qu’il rallie tous les deux la ligne d’arrivée, il a alors quitté la piste pour demander du carburant à des locaux et de bouteilles en bouteilles ils ont pu rallier l’arrivée avec une 50ème place pour Vincent ! C’est dire si le début de l’étape a été bon, sans cette mésaventure il aurait été dans le top 30 de l’étape …

Loin de se lamenter sur ce temps « perdu », Vincent nous a dit tout à l’heure au téléphone « La roue tourne et le Dakar est encore long … ».

Demain, 288km de spéciale avant … 429km de liaison pour rejoindre Arequipa, ce sera donc plus de 700km de moto au programme !

jan
06

Etape 2 – Pisco / Pisco

Après une première journée plutôt festive avec podium et bain de foule mais qui a quand même vu une courte spéciale de 13km que Vincent a brillamment négocié, c’était aujourd’hui le vrai départ du Dakar avec une portion chronométrée de 242km relativement difficile et exigeante en terme de navigation.

Dans cette spéciale que Vincent a attaqué tambour battant (il est passé 16ème au 3ème Waypoint !!!) il se classe finalement 40ème ce qui lui permet de rester au contact des meilleurs pour l’autre gros morceau de ce début de rallye qu’est l’étape de demain avec à peine 1km de plus qu’aujourd’hui mais toujours beaucoup de sable et d’immenses dunes.

jan
06

Photo du jour étape 1

jan
05

Première étape

Après une toute petite spéciale pour cette première étape, Vincent se classe à la 33 ème place ce qui le fait partir demain bien pour emjamber l’étape 100 % sable de Pisco à Pisco. 85 km de liaison et 242 km de spéciale.

jan
05

(pas de titre)

jan
04

Samedi le grand jour

La moto est enfin  en parc fermé après vérifications techniques et administratives.

Dernière nuit de confort pour Vincent à l’hôtel et demain les hostilités commencent. Petite étape donc de Lima à Pisco avec 250 kms de liaison et 13 kms de spéciale.

Allez Vincent tous avec toi!

jan
04

Quelques photos

jan
03

Vidéo de présentation par JC Ménard

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=k—OsS7SQw

jan
03

Vincent Star au Pérou

C’est en rentrant hasardement dans un magasin à Lima que Vincent est tombé sur des posters de lui pour promouvoir des accessoires dérivés du Dakar. Vincent  Star malgré lui!!!!

Articles plus anciens «

» Articles plus récents